Tete le journal de bord video

Just another WordPress.com weblog

PAROLES D’ESCLAVAGE

Posted by tetetv sur mai 10, 2007

Bonjour a toutes,bonjour a tous

En ce jour de commemoration,
FFW© et votre devoué avons souhaité partager avec vous cette video
extraite d’un projet orchestré par l’eminent Serge Bilé.

« J’ai crée ce site pour donner la parole aux « anciens » afin qu’ils disent l’esclavage tel que leurs grands parents et arrière-grands-parents l’ont directement vécu et eux-mêmes raconté à leurs enfants et petits-enfants d’alors, devenus aujourd’hui septuagénaires, octogénaires, nonagénaires et centenaires. Avec Daniel Sainte-Rose et sa caméra, nous avons sillonné la Martinique et recueilli ces témoignages uniques pour qu’ils servent à l’Histoire. « 

Serge Bilé
—–
Si le sujet vous interesse et que vous souhaitez en savoir plus,
nous vous invitons a vous reporter au lien suivant:

www.parolesdesclavage.com

PEACE

Tété

tell

cale

Publicités

4 Réponses to “PAROLES D’ESCLAVAGE”

  1. cyrman said

    effectivement, il apparait important face à ceux qui nous tombe sur le coin de la tête, d’être coscnient que la france n’a pas les mains toutes blanches ( http://www.vivreavecsarkozy.com/?p=79 )

    d’ailleurs, en parlant de mains sales, ne sommes nous pas encore un des principaux pays fabriquant d’armes ???

  2. téo said

    Ca à l’air très triste de raconter tout ça.
    C’est très émouvant cette dame qui nous raconte l’histoire de ces ancêtres avec tant d’émotions.
    Snifff
    Encore une foi même si on doit te le répéter, Tété tu déchiiiiiiiiiiire

  3. mademoiselle stellaire said

    Au moins une bonne chose que Mr Chirac aura faite en instaurant ce jour de commémoration. Contraiement à d’autre, il a compris que c’était important de reconnaître certaines choses.
    En tant que réunionnaise, j’ai du sang d’esclave dans les veines. Et bizarrement, là où on me parle de l’esclavage, c’est à l’école et dans les médias, mais pas du tout dans mon entourage…
    Je ne sais pas quoi penser. Est-ce que les gens ont oublié, ou est-ce qu’ils se taisent tout simplement pour éviter de réveiller certains comportements , de retomber dans un espèce d’affrontement communautaire ??

  4. helene said

    Ce témoignage et les autres replacent l’esclavage dans un temps passé proche…il est important de ne jamais oublier l’histoire, mais il ne faut pas non plus que l’histoire se répète d’une autre façon moins visible, plus souterraine, sous une surface autre…créer un ministère de l’identité nationale est peut-être un premier pas vers un bourrage de crâne de propagande pour dresser chaque citoyen et réduire sa prise de parole…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :